La méthode d'accomplissement du Tayammoum
Écrit par Mouhammad_Patel   
13-04-2007

Le tayammoum se fait de la façon suivante :

1. On fait, dans le cœur, la niyyah (intention) d'accomplir le tayammoum : "Je fais le tayammoum pour me purifier et pour accomplir la salât."

2. On frappe une fois les mains sur la terre –en les secouant ensuite s'il y a trop de poussière- puis on les passe sur le visage entier (comme cela se fait durant le woudhoû) sans laisser le moindre espace. Il est sounnah [1] aux hommes de faire le khilâl [2] de la barbe.

3. On frappe une seconde fois les mains sur la terre –en les secouant à nouveau s'il y a trop de poussière- puis :

a. on passe d'abord les quatre doigts de la main gauche (partie interne) sous l'avant-bras droit (partie externe), en partant de l'extrémité des doigts de la main droite jusqu'au coude.

b. on passe ensuite la paume de la main gauche sur l'avant-bras droit (partie interne), en partant du creux du coude jusqu'aux bouts des doigts; dans ce mouvement, le pouce gauche (partie interne) passera sur le pouce droit (partie externe).

c. après cela, on répète la même action pour l'avant-bras gauche, en utilisant cette fois-ci les doigts et la paume de la main droite.

d. Enfin, on fait le khilâl des doigts en enlevant les bagues.

Important : Il suffit qu'un petit espace (ou même un poil…) du visage ou des bras ne soit pas essuyé pour que le tayammoum ne soit pas valable.


 


[1] sounnah : Pratique non obligatoire accomplie ou conseillée par le Prophète Mouhammad (sallallâhou 'alayhi wa sallam)

 

[2] khilâl signifie "faire passer ses doigts à travers"
Dernière mise à jour : ( 20-04-2008 )