Attyab oul Madâriss

Important

Les cours de fiqh (droit musulman) publiés sur ce site sont extraits du programme d'apprentissage des élèves de notre Madressah. Les règles présentées sont en accord avec les principes du madh-hab (école de jurisprudence) hanafite.
Tous droits réservés concernant l'utilisation commerciale ou collective de ces textes.

Qui est en ligne

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Flux rss

Medersa.com

Statistiques

OS: Linux w
PHP: 4.4.9
MySQL: 5.5.55-0+deb7u1-log
Heure: 12:46
Caching: Disabled
GZIP: Disabled
Membres: 1132
Publications: 69
Liens: 6
Accueil
Le tayammoum Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 2
FaibleMeilleur 
Écrit par Mouhammad_Patel   
13-04-2007

 

Définition

Le tayammoum [1] est l’opération :

  • qui remplace le woudhoû et le ghousl et
  • qui consiste à purifier le corps de la nadjaassah houkmiyah [2]
  • avec de la terre (ou autre chose pure réunissant les qualités de la terre)
  • lorsqu’il n’y a pas d’eau ou lorsqu’on ne peut pas utiliser l’eau (à cause de la maladie ou autre raison valable).


 


[1] Ablutions sèches

 

[2] La nadjaassah houkmiyah (état d'impureté) est de deux sortes :

  • Al Hadath oul Akbar   الحدث الاكبر : Etat de grande impureté, lorsque le ghousl doit être fait à nouveau.
  •  
  • Al Hadath oul Asghar   الحدث الاصغر : L'état de petite impureté, lorsque le woudhoû est annulé.
Dernière mise à jour : ( 20-04-2008 )
 
< Précédent