Attyab oul Madâriss

Important

Les cours de fiqh (droit musulman) publiés sur ce site sont extraits du programme d'apprentissage des élèves de notre Madressah. Les règles présentées sont en accord avec les principes du madh-hab (école de jurisprudence) hanafite.
Tous droits réservés concernant l'utilisation commerciale ou collective de ces textes.

Qui est en ligne

Il y a actuellement 1 invité en ligne

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Flux rss

Medersa.com

Statistiques

OS: Linux w
PHP: 4.4.9
MySQL: 5.5.55-0+deb7u1-log
Heure: 05:17
Caching: Disabled
GZIP: Disabled
Membres: 1131
Publications: 69
Liens: 6
Accueil
Contradiction entre références religieuses et scientifiques... Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
Écrit par Mouhammad_Patel   
28-02-2007
Untitled 1

Question: Comment le musulman doit-il réagir lorsqu'il constate qu'il y a une apparente contradiction entre un verset coranique ou un Hadith et des données scientifiques ?

Réponse: La question de savoir comment réagir, en tant que musulman, lorsqu'on est confronté a une contradiction entre des données scientifiques et le contenu d'un passage coranique ou d'une Tradition Prophétique a été abordée de façon détaillée par certains illustres savants comme Cheikh Achraf Ali Ath Thânwi r.a. de l'Inde ou Moufti Taqi Outhmâni du Pakistan. Je me contenterai, dans les lignes suivantes, de synthétiser leurs écrits pour répondre à votre question...

Pour simplifier, il est possible d'envisager quatre cas de figure différents:

1) Il y a une contradiction entre une référence islamique dont l'authenticité et le sens sont tous deux établis de façon catégorique et indiscutable (qat'iyouth thouboût et qat'iyoud dalâlah) et une vérité scientifique ou rationnelle manifeste et irréfutable: L'existence d'une réelle contradiction de ce genre n'a jamais été constatée et ne le sera jamais non plus...

2) Il y a une contradiction entre une référence islamique dont l'authenticité ou le sens ne sont pas établis de façon catégorique et indiscutable (dhan'niouth thouboût ou dhan'iyoud dalâlah) et une vérité scientifique ou rationnelle manifeste et irréfutable: Il est nécessaire d'interpréter la référence coranique ou la Tradition concernée de manière à la concilier avec ladite vérité scientifique ou rationnelle. C'est ce qui a été fait par exemple pour le verset suivant:

Et quand il (Dhoul-Qarnayn) eut atteint le Couchant, il trouva que le soleil se couchait dans une source boueuse, et, après d'elle il trouva une peuplade [impie]. Nous dîmes : "Ô Dhoul-Qarnayn ! ou tu les châties, ou tu uses de bienveillance à leur égard".

(Sourate 18 / Verset 86)

Ici, les commentateurs du Qour'aane précisent bien que ce passage n'indique pas que le soleil se couchait réellement dans une source boueuse (contrairement à ce que laisse apparaître une approche purement littérale du passage). Affirmer une telle chose reviendrait à faire dire au texte coranique quelque chose de complètement erroné et dénué de sens… En fait, ce que le Qour'aane évoque ici, c'est la scène du coucher du soleil, telle qu'elle apparaissait aux yeux de "Dhoul Qarnayn"

3) Il y a une contradiction entre une référence islamique dont l'authenticité et le sens sont tous deux établis de façon catégorique et indiscutable (qat'iyouth thouboût et qat'iyoud dalâlah) et une théorie scientifique, de simples hypothèses ou autres indications non prouvées: Evidemment, l'énoncé de la référence coranique ou du Hadith concerné primera et la théorie et autres suppositions seront ignorées.

4) Il y a une contradiction entre une référence islamique dont l'authenticité ou le sens ne sont pas établis de façon catégorique et indiscutable (dhan'niouth thouboût ou dhan'iyoud dalâlah) et une théorie scientifique de simples hypothèses ou autres indications non prouvées: Dans ce cas également, en règle générale, l'énoncé de la référence religieuse primera. Il ne faudra ainsi pas chercher à donner à celle-ci une interprétation différente de celle exprimée par son sens apparent pour la concilier à tout prix avec ce que prône la théorie: Donc, dans ce genre de cas, il ne convient pas, par exemple, de prendre le verset ou le Hadith concerné au sens figuré.

Néanmoins, il faut souligner que ce qui est exprimé dans les références religieuses "dhanniy" (dont la validité ou le sens ne sont pas établis de façon catégorique et définitive) ou au travers des théories scientifiques n'ont pas tous la même valeur et la même force probante. C'est ainsi qu'il est possible de distinguer différents types d'oppositions pour cette quatrième et dernière catégorie: Par exemple, il peut arriver que certains indices montrent qu'une théorie scientifique est plus plausible que l'interprétation généralement admise (sans être pour autant certaine et catégorique) d'une référence religieuse: Dans un tel cas, il est possible de donner à celle-ci une interprétation différente -mais ne contrevenant pas pour autant aux autres principes religieux admis- afin de la concilier avec ladite théorie...

Néanmoins, ce genre d'appréciation et d'examen demande des compétences spécifiques: Il reste donc réservé aux savants musulmans qualifiés et aux experts.

Wa Allâhou A'lam !

Et Dieu est Plus Savant !

 
< Précédent   Suivant >